ombre



ombre

ombre
27 Juin

Geek : Un escroc bien trop 2.0

Qu’on se le dise, nous avons tous un cerveau, mais il semblerait qu’il soit rempli de façon très inégale selon les individus. La meilleure preuve semble être celle de ce voleur qui a laissé un indice de taille pour le retrouver.

burglar-157142_150

Facebook ouvert chez les personnes cambriolées

Selon le chef de la police d’une petite ville de l’Etat du Minnesota aux Etats-Unis, ce voleur est bien le plus stupide de tous les temps. Entre le génie et la stupidité, il y a toujours une mince frontière comme l’indiquait Einstein, il semblerait que Nicholas Wig ait préféré ne pas recevoir un Prix Nobel…En effet, alors qu’il réalisait son délit en cambriolant une maison dans le Minnesota, celui-ci a pris le temps de consulter son compte Facebook sur l’ordinateur familial (qu’apparemment il n’a pas volé). Le problème est qu’il a laissé sa session ouverte !

De ce fait, cela a été l’affaire la plus facile à régler de tout le comté. Rapidement, les forces de police ont pu l’identifier et l’arrêter manu militari. Lors de ce larcin, il a notamment volé des cartes bancaires, de l’argent liquide et des objets technologiques (tablette tactile, smartphone, etc…). Le malfrat a même laissé certains de ses vêtements dans le salon, un génie on vous dit !

Tout pour se faire attraper par la police

La personne cambriolée a d’ailleurs beaucoup d’humour car il a contacté les Amis Facebook du voleur pour lui proposer un marché, à savoir lui rendre ses vêtements contre les biens volés. Au moment de l’échange, la police est intervenue, un régal pour le sheriff du coin. Notons que le jeune voleur avait laissé ses affaires car elles étaient mouillées suite aux pluies diluviennes qui tombaient dans le Minnesota. Chapeau l’artiste !



Ces articles peuvent vous interesser: